Sélectionner une page

Actualités

Les entreprises de l’eau et les chambres d’agriculture mobilisées pour la préservation de la qualité des ressources en eau

Date de publication : le 01/03/2016

À l’occasion du salon international de l’agriculture, les chambres d’agriculture (Assemblée permanente des Chambres d’Agriculture – APCA) et les entreprises de l’eau (FP2E) renforcent leur démarche partenariale et leurs efforts pour la protection des captages d’eau potable par la signature d’un nouvel accord de coopération.

Par cet engagement, ces deux acteurs majeurs en matière d’usage et de gestion de l’eau affirment leur volonté de contribuer à la préservation et à la restauration de la qualité des eaux brutes. Elles se mobilisent, plus particulièrement, pour la réalisation des objectifs de protection de 1000 captages prioritaires, inscrits depuis le 1er janvier 2016 dans les schémas d’aménagement et de gestion des eaux (SDAGE)*.

Les actions menées par les réseaux de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture (APCA) et de la FP2E dans le cadre de ce partenariat ont consisté jusqu’à présent à :
  • Diffuser les bonnes pratiques et les expériences acquises sur les aires d’alimentation de captage en développant des partenariats locaux avec les acteurs des territoires, en s’appuyant sur un réseau de 10 sites pilote (carte au verso),
  • Proposer aux collectivités locales et aux agriculteurs un éventail de solutions partenariales et agronomiques innovantes,
  • Renforcer la communication et la formation auprès de l’ensemble des acteurs des territoires pour qu’ils accompagnent le changement.
Le nouvel accord de partenariat permettra :
  • Le déploiement des bonnes pratiques et les expériences et le suivi des actions concrètes de préservation et de restauration de la qualité des eaux engagées sur 10 sites pilote en France.
  • Le renforcement des échanges entre les réseaux des deux structures aux plans national et local. Les acteurs poursuivront leur réflexion sur les enjeux environnementaux et économiques des territoires et la mise en œuvre d’une logique préventive.

« Cette nouvelle convention de partenariat permettra de poursuivre la mise en œuvre d’une logique préventive et de renforcer les actions concrètes engagées sur le terrain. Par leurs expertises, nos entreprises et les chambres d’agriculture facilitent le lien entre les collectivités maîtres d’ouvrage en matière de protection des ressources en eau, et les exploitants agricoles pour les accompagner dans l’évolution écologique de leurs pratiques. Le renforcement de notre communication et le partage des expertises seront déterminants dans l’approfondissement des suivis opérationnels, notamment par l’élaboration d’indicateurs de suivi pertinents», a déclaré Bertrand Camus, Président de la FP2E.

« Il importe aujourd’hui de pérenniser les actions de protection de la ressource, en conciliant pleinement les enjeux socio-économiques, environnementaux et d’aménagement du territoire. L’intérêt de notre partenariat réside en la complémentarité des engagements des Chambres d’agriculture et des Entreprises de l’Eau. Les Chambres d’agriculture dans leur rôle d’expertise, de conseil, de formation et de prestations auprès des agriculteurs, jouent ici un rôle prépondérant. Le suivi de l’évolution de la qualité de l’eau à court et long terme par les Entreprises de l’Eau l’est tout autant pour nous donner des repères et nous conforter, ou non, dans la poursuite et l’adaptation de pratiques» a complété Guy Vasseur, Président de l’APCA.

L'actualité de la FP2E

 
 
Agenda

14/11/2019  La FP2E participe au Colloque du Cercle Français de l'Eau, sur le thème "Révision de la politique européenne de l’eau : avec ou sans la France ?" 20/11/2019 La FP2E participe à un débat sur le thème "Le prix de l'eau doit-il être un argument électoral ?" organisé par le Cercle Français de l'eau dans le cadre du Salon des Maires et des Collectivités Locales.

 
 
Relever collectivement les défis de l'eau
par Frédéric Van Heems