FP2E

RECHERCHE

Recevez les dernières
informations de la FP2E
Inscription

Flux RSS

ETUDES ET INFORMATIONS

Etude_BIPE2015_FP2E_Services_publics_d'eau_d'assainissement_anglais  

Publication EN ANGLAIS de l'étude BIPE 2015 : un panorama complet pour comprendre les services publics d'eau en France

 

 

Le BIPE et la FP2E publient en anglais les résultats de la 6ème édition de l'étude sur les services publics d’eau et d’assainissement en France.

 

Document de référence pour le secteur de l’eau, ce rapport livre des informations essentielles et des analyses objectives pour comprendre le fonctionnement des services publics d’eau français et les activités du secteur en France et à l’international.

Etat et disponibilité de la ressource, organisation institutionnelle et gouvernance, performance des services, recherche et développement, économie et compétitivité du secteur de l’eau, contribution des entreprises en matière de développement durable et sur le plan social : l’étude dresse un panorama exhaustif et précise les enjeux actuels et à venir pour le secteur.


« Cette étude confirme la performance économique et technique des services publics d’eau et d’assainissement en France. La maîtrise des prix des services et leur haut niveau de performance (en termes de qualité de l’eau ou de protection de la ressource notamment) résultent de solutions innovantes conçues puis mises en oeuvre par nos entreprises. Ces constats positifs permettent de mesurer la nécessité pour les autorités organisatrices d’implanter l’innovation au coeur des services », a déclaré Bertrand Camus, récemment désigné Président de la FP2E.


Parmi les grands agrégats que l’étude met en exergue, on note en particulier :
La stabilité du budget des ménages consacré à l’eau, qui est de 0,8% depuis 13 ans

  • Une protection des ressources accrue, qui a permis de diminuer les prélèvements d’eau à hauteur d’un milliard de mètres cubes en 8 ans
  1. Un transfert de l’innovation des entreprises vers les services d’eau par :
  2. Le développement des réseaux intelligents (parc de compteurs intelligents 5 fois plus important aujourd’hui qu’en 2008)
  3. L’implantation de technologies de pointe pour traiter les nouvelles formes de pollutions (capacité de production des sites équipés de technologies membranaires augmentée de 7% par an)
  4. Un niveau d’investissement soutenu de la part des entreprises de l’eau dans leurs activités de délégation de service public, en augmentation de 10% par rapport à la précédente édition de l’étude, qui atteint aujourd’hui 888 millions d’euros.

 

Les entreprises contribuent par ailleurs à ces performances grâce aux 120 millions d’euros investis chaque année dans leurs activités de R&D.


Chaque jour, plus de 100 000 personnes travaillent au sein de la filière industrielle de l’eau française. Dans le cadre de leurs activités de délégation de service, les entreprises de la FP2E génèrent 32 000 emplois (dont plus de 93% en CDI) répartis sur plus de 500 points d’embauche sur le territoire national, et qui assurent l’approvisionnement des 2/3 de la population (66%) en eau potable, et la dépollution des eaux usées de plus de la moitié des Français (53%).


Par ailleurs, elles emploient les deux tiers de leurs effectifs (soit 62 000 personnes) hors de nos frontières, et contribuent ainsi à l’exportation des savoir-faire français.


Bertrand Camus a souligné en conclusion que « pour maintenir l’efficacité et les performances actuelles des services publics d’eau français pour les générations futures, des politiques d’investissement à long terme demeurent indispensables ».

 

Télécharger le rapport BIPE 2015 en anglais