FP2E

RECHERCHE

Recevez les dernières
informations de la FP2E
Inscription

Flux RSS

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

 

L'apprentissage, clé de l'intégration des jeunes sur le marché du travail: quand les entreprises s'engagent

Date de publication: 10/05/2016

 

Avec un taux de chômage spécifique qui atteignait près de 24% au dernier trimestre 2015, les 15-24 ans restent la population la plus touchée par le chômage. Bien que frappé par la crise et en nette diminution depuis cinq ans, l’apprentissage reste un levier majeur pour faciliter l’entrée des jeunes dans la vie active.

C’est pourquoi, les entreprises de l’eau s’engagent pour l’emploi des jeunes en faisant de la formation et de l’apprentissage une de leurs priorités. Avec plus de 1200 apprentis sur tout le territoire, les entreprises de l’eau se placent en 4ème position des acteurs les plus engagés dans l’accueil des jeunes professionnels.

 

Par les 32 000 emplois directs qu’elles génèrent sur l’ensemble du territoire français, les entreprises de l’eau proposent des métiers attractifs et un niveau d’emploi qualifié et durable. En adoptant pour les jeunes générations des politiques ambitieuses en matière de formation et d’apprentissage, elles favorisent leur recrutement et leur insertion sur le marché du travail.

 

La formation au cœur du système

Les entreprises de l’eau comptent en leur sein plus de 1200 salariés en apprentissage.  Alors même que, sur le plan national et dans le contexte de crise économique actuel, l’apprentissage connait un recul depuis les 5 dernières années, sa part dans l’effectif total des salariés des entreprises de l’eau (3,8%) n’a cessé de progresser depuis 2008 en passant de 2,6% à 3,8% aujourd’hui. Elle est d’ailleurs plus importante que dans la moyenne de l’ensemble des secteurs économiques (2,1%).

 

 

FP2E_BIPE_Taux_de_salariés_apprentissage

 

 

Pour comparaison, en 2014, les contrats d’apprentissage ont enregistré une baisse de 3% par rapport à 2013 ; cela dans la lignée de la diminution de 8% déjà comptabilisée en 2013 par rapport à 2012.

 

 

Par ailleurs, afin de développer des savoir-faire de haut niveau, les entreprises de l’eau consacrent, en moyenne, 3,4% de leur masse salariale à la formation, ce qui représente un investissement supérieur à la moyenne des autres secteurs (2,7%) et à la moyenne du secteur des services publics d’eau et d’assainissement (2,5%).

 

BIPE8FP2E_Taux_masse_salariale_formation_entreprises_eau

Elles proposent plus particulièrement, dans des centres de formation intégrés ou dans le cadre de programmes internes spécifiques, des formations qualifiantes ou diplômantes en matière de gestion de l’eau potable des eaux usées.

 

Des métiers d’avenir, des collaborateurs experts 

Par ces investissements en matière de formation, les entreprises anticipent et accompagnent les mutations de leurs métiers, marquées par une technicisation accrue des activités, du fait de l’intégration de l’innovation technologique, et notamment de nouvelles technologies de l’information et de la communication. Ces évolutions se traduisent par l’émergence de nouveaux métiers, notamment en lien avec la collecte, le suivi et le traitement des données via les réseaux intelligents (par exemple, le métier de télé-contrôleur, qui consiste à traiter les données fournies par les compteurs intelligents, ou encore, le pilotage optimisé des installations, l’ordonnancement des interventions sur le terrain, gestion de crise…).

 

Les entreprises de l’eau permettent aux apprentis d’effectuer des formations dans des domaines variés et d’intégrer ainsi un secteur attractif, dynamique et innovant. Ces opportunités constituent des clés d’entrée sur le marché de l’emploi, précieuses dans le contexte national actuel.

 

 

Répartition des emplois, par activité,

dans les entreprises de l’eau:

 

65% : Exploitation/Technique

16% : Clientèle et commercial

16% : Fonctions support

3% : Management

Quelques métiers de la

distribution d’eau :

 

Hydraulicien 

Responsable d’usine de production

Agent de réseau 

Ingénieur d’études

Techniciens de traitement

Technicien d’exploitation de réseau

Electromécanicien

Quelques métiers liés 

à l’assainissement

des eaux usées :

 

Responsable d’usine d’épuration

Agent de maintenance  des équipements

Technicien de contrôle des réseaux

Agent d’assainissement

   

 

Télécharger le communiqué de presse