FP2E

RECHERCHE

Recevez les dernières
informations de la FP2E
Inscription

Flux RSS

COMMUNIQUÉS DE PRESSE

COP21_Tous_ensemble_pour_le_climat  

COP 21 
Les entreprises de l'eau s’engagent pour lutter contre le changement climatique 

 

Date de publication: 11/12/2015

 

A l’occasion de la COP 21, la FP2E a adhéré à l’Alliance des Entreprises pour l’Eau et le Changement Climatique, encouragée par les gouvernements français et péruviens dans le cadre du Lima Paris Action Agenda. L’objectif de cette déclaration commune est d’alerter les parties prenantes sur la nécessité de prendre en compte les enjeux de l’eau et de réaffirmer le rôle majeur des entreprises dans la gestion durable des ressources en eau et dans la lutte contre le changement climatique.

Sur la base du 5ème rapport d’évaluation du GIEC, les entreprises de l’eau rappellent avec leurs partenaires au sein de cette Alliance, que les impacts du changement climatique sur les ressources et les risques d’inondations s’intensifient de manière sensible avec l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Elles partagent une même volonté d’être des acteurs de premier plan pour lutter contre les effets du changement climatique, d’une part en renforçant la sobriété environnementale de leurs activités pour le compte de leurs clients municipaux et industriels, et d’autre part, en améliorant, par leurs savoir-faire, la gestion des risques liés à l’eau.
Plus précisément, la FP2E s’est engagée à développer les démarches collaboratives qui permettront de réduire les impacts sur les ressources en eau.

 

  • Sur le plan qualitatif, elle renforcera les partenariats avec le monde agricole pour développer la protection des captages d’eau potable,
  • Sur le plan quantitatif, elle contribuera au suivi de la protection de la ressource en publiant les indicateurs de performance au sein de son étude pluriannuelle du secteur.
  •  

La FP2E est également investie aux côtés des acteurs français de l’eau, réunis sous la bannière du Partenariat Français pour l’Eau (PFE). Au sein du PFE, acteurs publics et privés comme les ministères et les entreprises, ainsi que les ONGs, se mobilisent pour positionner les questions relatives à l’eau au coeur des débats concernant le changement climatique et pour placer l’intégration de mesures d’adaptation de sa gestion dans les politiques climatiques, notamment dans les programmes de financement. Aux côtés de leurs partenaires, les entreprises mettent en valeur les solutions concrètes qu’elles conçoivent et mettent en oeuvre pour gérer les risques liés à l’eau que sont, principalement, les inondations, l’aggravation des sécheresse, les submersions marines et la dégradation de la qualité des ressources.


La forte mobilisation des acteurs français de l’eau dans le cadre de la COP 21 témoigne du dynamisme de la filière industrielle française de l’eau et du rôle central que nos entreprises ont à jouer pour relever les défis de la lutte contre le changement climatique.